décembre 2012 Archive

«Cher Père noël, je VEUX un ipad à noël !!!» - Jeudi, décembre 6th, 2012

«KOI de 9 CHEZ LES JEUNES?» - Par VIRUS1334.com
Blogue sur le marketing jeunesse : marketingjeunesse.com

«Cher Père noël, je VEUX un ipad à noël !!!»

Cette année le père noël videra ses poches! En effet, les gadgets électroniques semblent éclipser les jouets traditionnels auprès des jeunes. La magie de déposer une lettre à la poste et de recevoir une lettre du père noël risque de perdre du lustre l’an prochain si les lutins répondent exactement à la demande de nos jeunes. En effet, ils seront encore davantage branchés en 2013!

En effet, selon une étude récente menée par Nielsen, il appert que l’iPad , la Wii U et les autres produits de la famille Apple pourraient être les cadeaux le plus recherchés pour les enfants à Noël…

Vous êtes de celles et ceux qui angoissent à l’approche des Fêtes? La pression sociale et monétaire de répondre aux exigences de vos enfants pour noël se fera très forte cette année. Plusieurs parents ne disposent toujours pas, par exemple d’un ipad et ils devront probablement l’emprunter à leur enfant s’ils fléchissent à la pression des demandes de noël. La période des fêtes est une occasion de réjouissance, mais aussi de stress pour plusieurs. Rassurez-vous, vous n’êtes pas les seuls: 70 % d’entre nous aimeraient que Noël soit davantage axé sur le sens de la fête plutôt que sur les cadeaux et les dépenses, lit-on sur le site du Groupe de simplicité volontaire de Québec (www.simplicitevolontaire.org ). 



Il est difficile d’établir un budget durant les fêtes et de s’y conformer. Certaines personnes profitaient traditionnellement des spéciaux du Boxing day pour compléter leurs cadeaux. Aujourd’hui, les magasins affichent des rabais similaires avant noël et différentes stratégies qui appartenaient autrefois à nos voisins du sud ont franchi les frontières…peut-être avez vous participé aux phénomènes du Black Friday et du Cyber Monday ?
Heureusement, plusieurs organismes et banques prodiguent de généreux conseils pour bien gérer son budget durant les fêtes. Le cabinet Deloitte, notamment publie annuellement son étude de Noël. Intitulée “Un Noël éclairé… et pas à n’importe quel prix”, elle permet d’en savoir un peu plus sur ce que nous prévoyons pour Noël cette année.

Selon Deloitte, les fêtes de fin d’année 2012 seront avant tout marquées par la crainte de voir la situation économique empirer l’année prochaine (…vous êtes surpris ?) Cette situation serait une bonne raison pour plusieurs d’accorder plus d’importance à cette fête qui rapproche. Alors pas question diront plusieurs de compter ses sous et de s’offrir un réveillon au rabais !

Selon les informations recueillies pour un sondage du Conseil québécois du commerce de détail (CQCD), les ménages de la province québécoise comptent dépenser en moyenne 676 $ pour les achats de Noël, soit 3 $ de plus qu’en 2011. De ce montant, 406 $ (60 %) seront consacrés aux cadeaux et 270 $ (40 %) à la nourriture et aux boissons.

Les dépenses de consommation des Québécois pendant les fêtes totaliseront 2,34 milliards de dollars, une hausse de 1,7 % si l’on compare à 2011.

Les chiffres du Conseil québécois du commerce de détail viennent confronter ceux établis par la récente étude menée par Nielsen, car les experts prédisent que l’iPad pourrait être le cadeau le plus recherché pour les enfants à Noël. Près d’un enfant sur deux (48%) qui a participé au sondage de Nielsen a placé le iPad au sommet de sa liste de cadeaux de Noël. L’an dernier, ils étaient 44 % à rêver de voir la tablette électronique sous le sapin… à 406$ cette année en cadeaux….le vœux des jeunes d’obtenir un ipad sera t’il vraiment exhaussé?

Nielsen attribue les premières places de son classement aux appareils iOS d’Apple, y compris l’iPad (48%), iPod Touch (36%), iPad mini (36%) et iPhone (33%). Ceux qui croient que les appareils d’Apple sont en train de perdre des parts de marché au profit de rivales telle Google seront confondus par le sondage de Nielsen sur les cadeaux de Noël que désirent avoir les jeunes Américains. Un seul produit réussit à se tailler une place parmi la domination évidente de Apple, la console de jeu Nintendo Wii U qui s’impose en deuxième place après l’iPad avec 39% des intentions.
Il est à noter que l’étude a été menée sur les enfants vivant dans les Etats-Unis avec des âges allant de 6 à 12 ans. Nous pouvons toutefois supposer que les jeunes canadiens partageront les mêmes désirs que leurs cousins du sud.

Certains se surprendront sûrement que le mini iPad génère moins d’engouement pour les enfants malgré son profil plus petit et plus léger. Les enfants semblent préférer l’écran haute définition de l’iPad en taille réelle malgré qu’il soit plus lourd que le mini iPad qui tient dans une main. De son côté, la nouvelle tablette Surface de Microsoft, a été mentionnée par seulement 6 % des jeunes fans de la techno, est-elle trop récente ?

Pour les enfants dont l’âge est de plus de 12 ans, ils sont plus réalistes et conscients qu’ils ont probablement davantage de chances d’obtenir une tablette qui n’arborera peut-être pas la légendaire pomme.

Les autres consoles de jeux vidéo ne seront pas en reste, les places subséquentes au palmarès sont occupées par les consoles de jeux Nintendo DS, Sony PlayStation 3, Xbox 360, PlayStation Portable, PlayStation Move et PlayStation Vita.

Le bon vieil ordinateur arrive plus loin dans liste de souhaits, puisque seulement 31 % des jeunes ont mentionné en vouloir un.

Pour les adeptes des mathématiques, notez que les résultats du sondage dépassent largement les 100% lorsqu’on les additionne. Cela s’explique par le fait que Nielsen mesure les préférences par produit plutôt que d’établir un classement en fonction des résultats obtenus.

Qu’en est-il des jouets?

Les chiffres le confirment. Avec une part d’environ 20 % du marché canadien, évalué à plus de 2 milliards de dollars selon Statistique Canada, le Québec constitue le deuxième marché en importance après l’Ontario. Les produits québécois, parfois fabriqués en Chine, y font bonne figure, en particulier les jeux de construction, de bricolage, les jeux en bois et, surtout, les jeux de société, mais la concurrence est féroce.

Si les plus prévoyants ont déjà leur liste de Noël prête, d’autres ne savent toujours pas quoi offrir ou quoi demander. Mais une chose est sûre: le Père Noël aura rarement eu l’occasion de se familiariser autant avec les nouvelles technologies dans les listes de Noël des jeunes. Reste à savoir s’ils seront aussi sous le sapin aux côtés de la traditionnelle crèche de Noël.

Toutefois, rassurez vous, si vous ou vos enfants n’êtes pas satisfait des cadeaux reçus, de nombreux sites internet offrent aujourd’hui un service de revente des cadeaux offerts à Noël. Si vous êtes déçus par le cadeau que l’on vient de vous offrir, ou pire si celui-ci ne vous est d’aucune utilité, plus une seconde à perdre, revendez-le sur Internet !

Joyeux noël de toute l’équipe de Virus1334.

Tableau Nielsen