mars 2012 Archive

Hunger Games : véritable démonstration virale - Vendredi, mars 30th, 2012

«KOI de 9 CHEZ LES JEUNES?» - Par VIRUS1334.com
Blogue sur le marketing jeunesse : marketingjeunesse.com

Hunger Games : véritable démonstration de marketing viral

Hunger Games est le phénomène cinéma du moment. Avec plus de 155 millions de dollars de recettes dès sa première semaine de diffusion aux État-Unis (plus de 180 millions à ce jour), le film tiré de la trilogie du best-seller de Suzanne Collins a connu le 3ème meilleur démarrage de l’histoire. La raison de ce succès ? Une campagne pub des plus efficaces !

Pour rappel, le film raconte l’histoire de la jeune Katniss qui participe, avec 23 autres jeunes, à des jeux mortels : les Hunger Games. Ces derniers sont organisés par les dirigeants de Panem, pays imaginaire où se déroule l’action, afin de contrôler le peuple par la terreur. Le but de ces jeux ? Un affrontement à mort, retransmis en direct à la télévision, dans une immense arène.

On pourrait penser qu’un budget faramineux a suffi à promouvoir le film. Et pourtant … La promotion du film n’a été assuré que par 21 personnes avec un budget de 45 millions de dollars (au lieu des 100 millions habituels pour ce genre de film). Comment a donc procédé Liongates, le studio Canadien, lors de sa campagne ?

Une grande préparation
Il y a d’abord eu un important travail de préparation du plan média, puisque l’équipe a commencé a travaillé dès 2009. Leur objectif premier était d’éviter que le film ne se résume à « des enfants tuant d’autres enfants ». C’est pourquoi aucun combat n’est montré dans les différentes bandes annonces, et que l’image, plus positive, mise en avant, est qu’il y a un survivant.

Pour travailler cette image justement, un énorme travail a été effectué sur le web. C’est donc pas moins de quatorze pages Facebook, un compte Twitter, un Tumblr, un jeu iPhone et une chaine Youtube qui ont été créées. Une avant-première a aussi été diffusée en streaming live sur Yahoo. Tous ces supports ont servi à délivrer, au compte-goutte, des informations sur le film tout au long de l’année.

Une campagne web millimétrée
La campagne web a ainsi commencé en Mars 2011 avec différentes informations de tournages, de casting ou encore de commentaires d’acteurs. Au mois d’Août, un site internet reprenant l’univers de Hunger Games a été créé : www.thecapitol.pn. Ce dernier permettait de se créer sa propre carte d’identité de Panem (pays imaginaire où se déroule l’action du film) pour ensuite être assigné à un district. Chaque inscrit se voyait ensuite invité à rejoindre la page Facebook de son district. A partir du mois d’Octobre, des élections ont permis d’élire un maire par district. Cet élu avait ensuite le privilège de devoir transmettre des informations, provenant du Capitol (la capitale de Panem), aux membres de son district. Toutes ces informations ont aussi été relayés avec Twitter afin de toucher un maximum de personnes.

En décembre, 100 jours avant la sortie du film, l’équipe marketing a lancé une grande chasse au trésor, en découpant un poster du film en 100 pièces de puzzle, toutes éparpillées sur différents sites internet. Durant la campagne, l’équipe a aussi alimenté plusieurs blogs de fans.

Tout a donc été fait pour que l’internaute participe au maximum à la campagne. Cinq fans ont par exemple eut la chance de pouvoir aller sur le plateau de tournage en Caroline du Nord, alors qu’aucun journaliste n’a jamais été convié.

Le web … mais pas que le web!
Lionsgate a aussi utilisé les médias traditionnels. Ce n’est pas moins de 80 000 posters imprimés, 50 couvertures de magazines et environ 3 000 panneaux et abribus qui ont été utilisé pour promouvoir le film. A cela s’ajoute aussi les diverses promos effectuées par les acteurs sur les chaines de télévision, radio et magazines.

Et après ?
Lionsgate a donc beaucoup travaillé la campagne de promotion de son film. Celle-ci aura aussi permis de relancer les ventes des livres ; 12 millions d’articles vendus depuis l’été aux États-Unis.

Avec les suites à venir et la sortie des DVD, on peut être sûr que le studio Canadien nous réserve encore quelques surprises, et qu’il saura nous tenir en haleine d’ici là.

La campagne peut en tout cas être considérée comme un cas d’école, tant par son organisation que par sa réussite.

Une collaboration de :
Daniel Massé et Nicolas Legendre
Virus1334

Pinterest: Pour vrai? Un autre réseau social? - Vendredi, mars 2nd, 2012

«KOI de 9 CHEZ LES JEUNES?» - Par VIRUS1334.com
Blogue sur le marketing jeunesse : marketingjeunesse.com

Pinterest: Pour vrai? Un autre réseau social?

Eh oui! Mais celui-ci mérite probablement de s’y attarder un peu. Vous ne pouvez pas être partout en même temps et le web évolue et crée sans cesse donc il est important de savoir ce qui mérite votre précieux temps. Pinterest a été le site le plus rapide à dépasser la barre des 12 millions de visiteurs uniques. Le nombre d’usagers a bondit de 145% en 2012 pour atteindre 17 millions d’internautes par semaine. Tout cela pour un site lancé à l’automne 2011!

Mais qu’est-ce que c’est?

Pinterest est un tableau de liège virtuel, un « Pinboard » pour diffuser et partager de façon visuelle nos intérêts, nos inspirations, ce qui nous fait rire ou pleurer. C’est un mélange entre l’ouverture sociale de Twitter et le contenu partageable de Facebook dans une interface épurée et visuellement attrayante. Pinterest vous permet de créer et d’organiser vos tableaux par thèmes et de suivre des usagers qui ont des intérêts similaires aux vôtres. Lorsque vous tombez sur une image qui vous touche, il suffit de la « pinner » dans un de vos tableaux pour l’ajouter et la partager avec la planète web. Que ce soit pour l’organisation d’un mariage, la décoration intérieure, vos recettes préférées ou quelconque de vos intérêts; sur Pinterest vous sauvegardez et partagez vos inspirations. Pinterest c’est vous!

Et pour mon entreprise?

Pinterest peut devenir un merveilleux outil commercial. Effectivement, 80% des « pins » sont des « re-pins » donc le potentiel viral de diffusion est énorme. Voici 6 utilisations que vous pouvez en faire :

1. Générer du trafic et des ventes

Avec sa grande facilité d’utilisation et la beauté de son interface, Pinterest est rapidement devenue la nouvelle façon de faire du lèche vitrine. Ceci explique peut-être pourquoi 70% des usagers et 97% des fans Facebook de Pinterest sont des femmes. Toutes les photos qui sont « pinnées » à partir de votre site gardent le lien d’origine en mémoire et un clic sur celles-ci amène l’usager directement sur votre site web.

2. Faire la promotion d’un style de vie, de vos valeurs.

Il permettra à une entreprise de « pinner » ses produits mais aussi et surtout ses inspirations, ses valeurs. Les images de qualité, pertinentes à vos valeurs seront partagées par votre communauté pour augmenter votre rayonnement.

3. S’en servir comme « focus group »

Prenez note des gens qui partagent vos contenus et suivez les! Prenez le temps de regarder ce qu’ils « pinnent » et « re-pinnent ». Eux aussi se servent de Pinterest pour transmettre leurs inspirations et leurs valeurs. En les suivant, vous pourrez mieux comprendre ce qui les motive et les font réagir. Utilisez cette information pour ajuster les contenus que vous diffusez mais surtout pour améliorer les produits et services que vous offrez.

4. Faites appel à la communauté pour faire du « Crowdsourcing »

Le contenu généré par les utilisateurs n’est pas toujours de qualité et de pertinence optimale mais il est facile d’imaginer de demander à votre communauté de collaborer à vos tableaux en « pinnant » :

• des images d’eux-mêmes avec vos produits
• des listes de souhaits
• des concours de photos
• des trouvailles à partager
• …

5. Organisez des concours

Offrez des concours à vos fans. Demandez-leur de « pinner » du contenu selon un thème et tirez le gagnant parmi les participants. Assurez-vous par contre de demeurer pertinent. Comme dans tout concours que vous faites; le thème, la formule de participation et le prix à gagner doit être en lien direct avec le produit, les services et les valeurs que vous déployez. Ne faites pas tirer des vélos si vous vendez des patins à roulettes …

6. Dynamisez vos communications internes

Quand on pense aux utilisations d’affaires, on se limite souvent aux usages commerciaux de ces outils mais Pinterest peut être un outil formidable pour la gestion des communications internes de votre entreprise. On se pose beaucoup de questions sur la génération Y ces temps-ci. Comment les interpeller et leur transmettre nos valeurs sans les repousser en se faisant targuer d’être moralisateurs et paternalistes? En parlant leur langage bien-sûr! Ils communiquent entre eux en échangeant les images qui les représentent; faites la même chose. Différents tableaux peuvent être créés pour diffuser, vos valeurs, vos objectifs et votre code vestimentaire. Vous pouvez aussi ouvrir des tableaux collaboratifs pour les suggestions ou pour faire une liste d’épicerie d’objets qui seraient utiles ou désirables pour le bureau.

On commence où?

Allez-y, essayez! Le web social est basé sur l’apprentissage via l’utilisation. Commencez par vous ouvrir une page personnelle et expérimentez avec la plateforme. En y passant du temps, vous développerez des réflexes et trouverez des tonnes d’idées que vous pourrez ensuite appliquer sur votre page corporative.

Sources : RJMetric, American Express Open et Shareaholic

Une collaboration de :
Daniel Massé
Directeur général et Chef de la contamination média
Virus1334