décembre 2011 Archive

CLÉS D’UN MARKETING SOCIAL REUSSI - Vendredi, décembre 9th, 2011

«KOI de 9 CHEZ LES JEUNES?» - Par VIRUS1334.com
Blogue sur le marketing jeunesse : marketingjeunesse.com

LES CLES POUR UNE CAMPAGNE DE MARKETING SOCIAL REUSSIE

Que vous soyez une association ou plus généralement, une entreprise à but non lucratif, le marketing social pourrait être tôt ou tard une solution pour une améliorer votre notoriété et diffuser votre mission auprès de votre public cible.

Auparavant, par marketing on entendait la recherche du profit et l’augmentation des ventes. Aujourd’hui le marketing est également présent pour faire évoluer les comportements et éveiller les consciences. On utilise bien souvent des pratiques marketing afin de servir des causes sociales et humanitaires comme par exemple Centraide avec sa campagne actuelle « En dessous, on est tous pareils » : L’association a réunit des personnalités incontournables au Québec, investit les couloirs de métro, les journaux…Pourtant la raison première de sa campagne est de collecter des fonds pour ses œuvres, elle n’est donc pas à la base détentrice d’un gros budget marketing. Derrière cette campagne, un réel travail stratégique et un plan de communication ont été habillement développé.

Il est donc possible de développer des campagnes de communication avec une réelle réflexion stratégique mêmes si votre cause est sociale.
Voici quelques étapes fondamentales pour réaliser une bonne campagne de marketing sociale.

Récolter des fonds
S’associer à une entreprise à but lucratif capable de financer une partie de la campagne en échange de visibilité, peut être la solution si vous manquez de budget, il s’agit là d’un modèle donnant-donnant.

L’entreprise partenaire aurait pour but d’améliorer son image de marque, éventuellement sa notoriété et aura donc un réel intérêt à vous financer puisque la campagne aura une influence sur le comportement du consommateur vis-à-vis de sa marque. En effet, « 67 % des Canadiens sont plus enclins à acheter des produits et des services d’une entreprise s’ils savent que ses marques soutiennent de bonnes causes, soit 7 % de plus qu’en 2009, où la proportion était de 60 % » selon Edelman Good Purpose Study (2010)

La responsabilité sociale des entreprises est devenu aujourd’hui un véritable argument marketing (Dove avec the self esteem fund, Wall Mart…) et pourtant la plupart des entreprises « responsables socialement » sont loin d’être irréprochables !

Toutes les grandes entreprises se lance à un moment ou un autre dans ce type d’engagement et il ne faut pas se leurrer, elles le font, pour la plupart, pour des raisons commerciales. Mais autant profiter de leurs budgets marketing et s’associer à elle pour la bonne cause.
Néanmoins le choix du partenaire doit être cohérent avec votre cause : Choisir un fournisseur d’eaux embouteillées vs de boissons sucrées si l’on prône les saines habitudes alimentaires.

Il est bien entendu possible de collecter des fonds auprès d’organisations ou personnalités philanthropiques…

Développer un concept impactant
La première étape à ne pas négliger est la segmentation en distinguant bien vos cibles primaires, secondaires et tertiaires. Il sera alors possible de développer une campagne adaptée à la ou les cibles sélectionnées. Il est en effet essentiel de cibler les bonnes personnes afin d’atteindre l’objectif que vous vous êtes fixés.

Sélectionner les bons réseaux de communication
Les réseaux sociaux sont d’excellents outils car ils ont une dimension virale et les internautes s’impliquent facilement aux causes sociales sur ce type de réseaux. Le référencement social vous donne donc l’opportunité de bâtir une communauté virtuelle autour de votre organisation. Cette communauté aura la capacité de grandir tous les jours si vous développez un message fort adapté à votre cible.

L’utilisation des médias traditionnels est également une approche envisageable même si l’on dispose d’un budget serré, il est possible, en ciblant avec précisions les personnes que l’on cherche à atteindre, de sélectionner le meilleur canal susceptible de transmettre le message et ainsi optimiser les dépenses médias. Néanmoins cette étape requiert une analyse préalable afin de connaître les habitudes de consommation, les lectures, les sorties, les centres d’intérêts…de votre cible et ainsi la rejoindre intelligemment.

Le développement d’une campagne de communication sociale est un réel défi pour une entité dont l’essence même peut être contraire au marketing, mais une fois le budget trouvé, la campagne pourra servir au mieux votre cause et vous permettre de poursuivre votre mission avec succès.

Une collaboration de :

Cyrielle Valade
Chargée de projet, stratégies de contamination
Virus1334