août 2010 Archive

Le couponing mobile : les jeunes sont séduits ! (1/2) - Vendredi, août 27th, 2010

«KOI de 9 CHEZ LES JEUNES?» - Par VIRUS1334.com
Blogue sur le marketing jeunesse : marketingjeunesse.com

Le couponing mobile : les jeunes sont séduits ! (1/2)

Le couponing

Le couponing est un outil marketing utilisé par les vendeurs (« retailers ») depuis de nombreuses années. Le format traditionnel des coupons est habituellement un bon de réduction en papier à découper dans les magazines, catalogues et autres circulaires. Ils sont aussi souvent distribués dans la rue ou dans les boîtes aux lettres sous forme de « flyers ». Enfin, on les trouve aussi directement apposés sur les produits en vente dans les magasins. Le succès de ces promotions n’est plus à démontrer : les fameux Publi-sacs connaissent encore beaucoup de succès et les sites internet dédiés à un recensement le plus exhaustif possible de ce type de gratuités fleurissent sur le web (par exemple quebecechantillonsgratuits.com ou couponsrabais.ca pour ne citer qu’eux). Toutefois, les jeunes ne sont pas extrêmement sensibles aux tracts distribués dans les boites aux lettres. En effet, selon PMB, dans les 30 derniers jours, les 18/34 ans ont utilisé 15% moins ce type de sollicitation que le reste de la population. De plus, seulement 25% d’entre eux ont ouvert les Publi-sacs. Aussi, comment rejoindre ce groupe spécifique et le fidéliser à une marque ou à un service via un système de couponing?

La révolution technologique

Avec la démocratisation de l’internet mobile et du format Smartphone le milieu du couponing se voit grandement renouvelé. Nombreux sont ceux qui prédisaient déjà le succès du couponing mobile depuis plusieurs années… sans grand résultat!

Pourtant, le marché semble enfin prêt à décoller, certains signes en attestant :

• Selon une étude de Gartner, la croissance mondiale des ventes de téléphones intelligents atteindra les 48% en 2010 (41 millions d’unités vendues en 2009 et un peu plus de 60 millions prévues en 2010). De plus, sur les 325 millions de cellulaires vendus dans le monde au deuxième trimestre 2010, environ 20% étaient des smartphones.
• Selon une étude de Motorola, 51% des utilisateurs, sur 11 pays sondés, incluant le Canada, disent avoir utilisé leur téléphone intelligent pour magasiner durant les fêtes de 2009 et en particulier 64% de la génération Y (18/34 ans), réellement la plus active sur le Web mobile.
• Le 04 mai 2010, La Presse Affaires titrait « La fin des coupons-rabais? » pour expliciter le rachat par Transcontinental de LIPSO (inventeur de la technologie permettant de prendre l’avion grâce à un code-barres affiché sur l’écran d’un cellulaire). Le plus gros imprimeur de circulaires au pays entendait ainsi développer un outil marketing interactif : des coupons électroniques permettant d’obtenir des rabais. Transcontinental renforçait aussi sa filiale de marketing électronique, créée l’année précédente (analyse de données et offres publicitaires personnalisées par courriel) et permettant à l’entreprise d’étendre ses activités mais aussi de rajeunir sa clientèle cible.

Il est facile de déduire des faits précédents que les « retailers » sont à la recherche de nouvelles solutions de fidélisation et que le couponing mobile est la solution permettant de répondre aux nouveaux besoins liés aux nouveaux canaux de diffusion et à la mobilité grandissante des acheteurs qui doivent pouvoir disposer partout et en tout temps de leurs bons de réductions

Répondre aux nouveaux besoins

La multiplication des points de contacts étant un paramètre essentiel de toute bonne communication, il est donc nécessaire de s’intéresser aux nouveaux médias, plus dynamiques, plus sociaux et manifestement plus mobiles, dont les jeunes sont particulièrement avides. Ces nouveaux médias deviennent donc un apport indispensable à la stratégie marketing qui doit répondre aux nouveaux besoins des jeunes consommateurs.

Dans le prochain article, nous détaillerons les usages des coupons mobiles, solutions aux nouveaux besoins des jeunes consommateurs et leurs avantages pour les détaillants avant de faire un peu de prospective.