avril 2009 Archive

«KOI de 9 CHEZ LES JEUNES?» - Par VIRUS1334.COM Les ARG - Jeudi, avril 16th, 2009

«KOI de 9 CHEZ LES JEUNES?» - Par VIRUS1334.COM

Partie 2 de 2

Les ARG

Les jeux doivent favoriser la collaboration des joueurs. C’est en créant une communauté qui communique les moindres petites découvertes que les ARG fonctionnent vraiment. Ils mettent ainsi leurs différentes connaissances et ressources en commun. C’est grâce à l’intelligence collective que les gens peuvent avancer dans le jeu. Les différentes générations et cultures peuvent ainsi mettre à profit leurs compétences personnelles. Ainsi des gens qui ne savaient pas auparavant fouiller l’Internet jusqu’aux pages sources pourront avoir du plaisir à jouer.

On a justement remarqué que la tranche d’âge qui participe à ses jeux s’étend des jeunes ados aux gens dans la cinquantaine. Évidemment, les jeunes sont les plus faciles à rejoindre puisqu’ils sont les plus susceptibles de tomber sur le premier élément déclencheur, habituellement lancé sur la toile.

Puisque les gens participent de leur plein gré, pour le plaisir du jeu ou pour le prix, personne ne se plaint que ce soit une campagne de marketing. En effet, il y a habituellement un prix à gagner pour la première personne à résoudre l’énigme. Mais lorsque le ARG est bien fait, les joueurs finissent pas devenir plus intéressés par le jeu que par le prix en tant que tel. Ils peuvent consacrer énormément de temps à essayer de percer tous les mystères. Ça peut devenir un défi personnel, mais aussi une façon d’impressionner les autres joueurs.

Le ARG créé une communauté virtuelles de fans engagés. La satisfaction des joueurs vient principalement de leur capacité à faire avancer leur épique grâce à leurs découvertes. Certains deviennent si populaires que d’autres marques veulent même s’y associer.
En immergeant les joueurs dans l’univers que l’on lui créé, on permet une immersion de la marque. Au lieu de prédéterminer une histoire à raconter, on laisse les joueurs en créer une. Il est important de bien doser. Si c’est trop complexe, mais également si c’est trop simple, on risque de perdre des joueurs.

Un ARG intriguant se méritera des articles dans les journaux, mais également dans les blogues et les différentes sites sociaux où les gens tenteront d’aller chercher plus d’information. Les campagnes qui bénéficient de vidéos sur un site de partage vidéo comme Youtube semble avoir plus de succès. D’abord, les blogueurs peuvent insérer le clip à leur billet, ce qui permet d’attirer les gens plus facilement, mais la vidéo permet à des non-initiés de s’intéresser au mystère de la vidéo. Si la vidéo créée un buzz, elle se retrouvera également sur les sites qui compilent les vidéos les plus vues.

Mais alors qu’un nouveau ARG est lancé pratiquement tous les mois aux Etats-Unis, le jeu semble beaucoup moins populaire ici. On a eu des ARG pour promouvoir la série télé Un homme mort, le téléroman Virginie et le film Un piège américain (Le Projet Rivard). Mais l’impact du jeu sur la sortie du film est resté plutôt underground. On dit que 5000 personnes de 25 pays se sont inscrits au jeu, mais plusieurs ont lâché le jeu. Seuls 500 joueurs ont été considérés comme des mordus. Il faut dire que les ARG anglophones permettent facilement d’être joué partout dans le monde, mais que les jeux bilingues sont moins évidents. Plusieurs frustrations des joueurs venaient, soit des anglophones qui ne comprenaient pas le français et arrêtait de visiter les forums pour partager leurs informations ou soit des français qui ne parlaient pas anglais et n’avaient pas envie de traduire tous leurs messages. Il faut dire que ces jeux demandent déjà beaucoup de temps et d’investissement. Des indices avaient été cachés dans divers lieux à travers le monde dont le Sergent Recruteur à Montréal. On avait aussi demandé la participation de l’animateur –patrouilleur du net- Dominic Arpin comme brouilleur de pistes.

Un des derniers succès est The Lost Ring, qui représentait un des projets de McDonald’s pour donner vie aux Jeux olympiques de Beijing. Deux millions de personnes, provenant d’une centaine de pays, ont participé. Edwin Moses,le médaillé d’or olympique en athlétisme, a même participé en tant que blogueur.

«KOI de 9 CHEZ LES JEUNES?» - Les ARG Par VIRUS1334.COM - Vendredi, avril 3rd, 2009

Partie 1 de 2

Les ARG

Les ARG (Alternate reality game ou jeu de réalité alternée) sont une façon différente d’engager un grand nombre de personnes dans une expérience interactive. Les joueurs y vouent une grande dévotion.

Le but est de découvrir le mystère. Des gens à travers le monde de tous âges collaborent afin de déchiffrer les indices cachés un partout sur le web, mais également dans la réalité. Selon Wikipedia, «Un jeu en réalité alternée est un jeu multimédia, qui de manière délibérée entretient le flou entre les expériences perçues lors du jeu et hors du jeu. […]

Fondamentalement, il s’agit de la rencontre entre une chasse au trésor en grandeur nature sous la forme d’un jeu de piste, impliquant le déroulement interactif d’une histoire, l’utilisation de nouvelles technologies et une communauté d’utilisateurs/joueurs en-ligne».

L’élaboration de ces jeux est assez complexe. Divers éléments sont parsemés à des moments clés et de différentes façons. Les ARG utilisent les endroits réels pour y cacher des indices, le courrier ou les téléphones, mais surtout le web qui permet aux joueurs de partager leurs informations. On créé habituellement des sites Internet spéciaux où l’on trouve des énigmes dans la source de la page, on se sert des forums, des sites de partages photos et vidéos, des réseaux sociaux tels que Facebook, on fait participer les blogueurs influents, etc.

Le but est d’immerger le joueur dans les produits jusqu à l’entrée de la marque que l’on veut promouvoir. Ces jeux permettent aux gens de vivre une expérience positive avec les marques.

D’où ça vient?

Beast, un ARG pour mousser la sortie du film Artificial Intelligence: A.I de Steven Spielberg en 2001 est considéré par plusieurs comme le premier véritable ARG. Les créateurs, une équipe de Microsoft, affirment qu’ils se sont inspirés du jeu de rôle Donjon & Dragon ainsi que du film The Game. La même équipe a créé par la suite la compagnie 4orty 2wo Entertainment. On leur doit le succès I love Bees, un ARG créé pour la sortie du jeu vidéo Halo 2, sorti en 2004. Ce dernier reste l’un des plus grands succès de l’utilisation d’un ARG. Trois millions de joueurs auraient joué à cette campagne élaborée d’un million de dollars qui s’est déroulé sur plusieurs semaines. Halo 2 a brisé des records de vente pour un jeu vidéo.

Les ARG sont souvent utilisés pour promouvoir un film, un jeu vidéo ou une série télévisée. Les réseaux de télévision s’y sont mis. Ils voient ça comme un moyen d’engager les téléspectateurs. Par exemple, The Lost experience en 2006.

Certains ARG très élaborés et où des indices se retrouvent aux quatre coins de la planète peuvent coûter très cher à réaliser. Ça demande aussi beaucoup d’organisation et de modération.

La première pièce du puzzle, que l’on appelle Rabbit Hole, doit être finement pensée pour piquer la curiosité. Cette pièce va signaler le début du jeu. Deux forums sont dédiés au ARG sur l’Internet et on va souvent directement informer la communauté ainsi que quelques blogueurs en leur donnant un lien vers le premier indice.

Hasbro, American Express, Sharp, Song Airline, Stella Artois ont tous créer des buzz grâce à des ARG. Mais la marque n’est souvent pas visible au départ. L’aventure débute comme si ce n’était pas un jeu.

Nine Inch Nails a aussi eu recours à un ARG en 2007 pour la sortie de leur album «Year Zero». En suivant les indices disponibles dans des clés usb laissés volontairement dans les toilettes de concerts ou dissimulés sur les t-shirts officiels du groupe, les gens ont découvert un jeu de piste sur le net. Pour le groupe, c’était un peu une pochette d’album élaborée puisqu’avec le téléchargement, on perd souvent ce qui donnait un contexte à l’album…